Tout pour le graissage des Puch

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  Black SuGuS le Jeu 3 Juin - 12:58

Voilà un bon exemple de mesure qui donne un renseignement utile: 7,7%, ça fait un peu trop. Connaissant la TF de Fred, dont le moteur est en très bon état, elle ne doit pas avoir besoin de plus d'huile que la normale.
Fred, tu pourrais donc sans danger diminuer un peu le débit de la pompe... Enfin, moi ce que j'en dis... Je ne voudrais pas avoir un serrage sur la conscience! Embarassed

B. SGS cat
avatar
Black SuGuS
Modérateur
Modérateur

Messages : 154
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  Fred le Jeu 3 Juin - 19:41

Les mesures données ne pas des mesures exactes, mais juste des valeurs données par rapport au niveau des réservoirs. J'ai pris le maximum pour la consommation d'huile. Il faudra s'équiper d'éprouvette graduée pour avoir des valeurs exactes.
Pour l'instant je ne modifie pas mes réglages puisque cela fonctionne plutôt bien et qu'en plus j'enfume pas trop ceux qui suivent..... tout du moins ils ont la délicatesse de ne pas se plaindre (sinon plus de tapenade Mad ).
Pour la Suisse l'année prochaine je diminuerai un peu, c'est promis.
Fred

Fred

Messages : 66
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 52
Localisation : Rocbaron (Var - 83)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  2stroke le Jeu 3 Juin - 21:31

Voilà un scan de la documentation de la 250 SG/S pour info sur les consos d'huile, celà doit à peu près correspondre avec la TF.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
2stroke

Messages : 124
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://marcel-robert.labrute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  Fred le Jeu 3 Juin - 22:21

Je confirme dans le guide d'utilisation de la 250 TF ce sont les mêmes réglages.
Donc je suis pas trop mal sur ce coup là.
Fred

Fred

Messages : 66
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 52
Localisation : Rocbaron (Var - 83)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  2stroke le Ven 4 Juin - 1:03

Au moins elle risque pas de rouiller.
pig

L'idéal serait quand même de mesurer ta conso d'essence et d'huile sur une longue période et d'ajuster au mieux.
Si tu roules avec une huile moderne on peut tabler sur le réglage le plus bas, sans abuser non plus, sur ce genre de moteur c'est moins important d'être un peu gras que sur ma Cagiva très pointue.
Je contrôlerai dès que possible mes consos sur ma SGS pour vous en faire part.
Pour l'instant j'attends toujours mes pièces d'Autriche avant de l'envoyer en peinture.
avatar
2stroke

Messages : 124
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://marcel-robert.labrute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Castrol TTS

Message  pipo250 le Ven 9 Juil - 11:58

A tous bonjour,

J’ai lu attentivement toutes les réflexions sur le sujet…
Pour ma part, j’ai toujours roulé avec la TTS (début des années 90) : je roule à 4 % pour la SV et la SG est réglée entre 4 et 5%.

Comme mes réserves d’huiles s’épuisent, j’ai cherché un revendeur de ce précieux ,liquide…
J’ai acheté 24 litres (il est possible d’en acheter de plus petites quantités…ou de plus grande) au prix de revient de un peux moins de 7 euros le litre, frais de port compris
Infos : API TC+ ; JASO FD ; ISO L-EGD (l’huile est rouge)

J’ai passé ma commande le mercredi 25 juin, et l’ai reçu le lundi 05 juillet ! (envoie vers la Belgique.)

Voici l’adresse mail : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amicalement
JC

pipo250

Messages : 7
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 57
Localisation : LIEGE / BELGIQUE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  saro le Sam 26 Jan - 19:58

J'ai un tout autre point de vue après avoir serré avec une 250sgs en 1967 tout en suivant scrupuleusement les indications
du manuel Puch actuellement je roule depuis 2 ans avec une Puch sg 250 . j'ai retiré la pompe et bouché les trous de la pompe dans les carters du moteur . Je pense que l'huile arrive à un seul point précis pour graisser les parois des 2 cylindres et tout l'embiellage paliers et les deux bielles en gouttant à un seul endroit ? Ce n'est pas suffisant. Je fait mon mélange dans un jerry can avec 16 litres et demi et un demi litre d'huile semi-synthétique 2 temps ; je me dis que là ou il y a de l'essence il y forcement de l'huile à coup sur.
J'ai aussi vérifié que les becs des segments ne soient pas trop rapprochés ; Il vaut mieux un tout petit peu moins de compression
qu'un serrage. Je peux monter n'importe quelle côte les gaz à fond sans crainte pour un serrage. J'ai plus de 3000 kms avec
cette moto . A un régime normal 70 km/heure à plat je n'ai aucune fumée. Si j'ouvre à fond alors il y en a.
Le réservoir me sert de réserve . J'ai aussi un petit flacon avec 250cc d'huile dans le coffre de gauche pour refaire un complément
d'essence si nécessaire de 8 litres d'essence ; Avec ma façon de rouler cool : vitesses légales je consommes 3litres et demi au 100. Cela me fait une belle autonomie .
avatar
saro

Messages : 59
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 74
Localisation : Namur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  2stroke le Dim 27 Jan - 3:59

Supprimer la pompe à huile est une solution, à mon avis ce n'est pas la bonne pour plusieurs raisons :

1) Du point de vue d'un collectionneur, cela revient à modifier le fonctionnement original et c'est une hérésie.

2) Pour ce qui est du serrage, les huiles 2T ont progressé depuis 1967 et les dernières vont largement au delà de ce que préconisait Puch pour ses modèles d'après guerre. Les jeux segments/piston étant d'époque, on peut considérer qu'ils sont assez larges pour nos normes actuelles.

3) Le mélange fixe engendre un trop plein d'huile à bas régime et faible charge qui créé un dépôt de calamine dans le haut moteur, ce dépôt finit par se détacher et fait serrer le moteur (encrassement des pots aussi). Il y a deux choix : soit un mélange faible qui n'encrasse pas mais qui interdit tout usage à haut régime et forte charge, soit un mélange gras qui encrasse à faible charge.

Le graissage séparé apporte une solution à cette problématique en diminuant le pourcentage d'huile à faible charge et en l'augmentant lors de forte sollicitation.

Le seul gros défaut du mélange séparé est qu'il impose d'éviter d'utiliser le frein moteur lors de longue descentes sous peine d'endommager la segmentation, en effet dans ce cas précis les gaz étant à zéro et le régime élevé, les cylindres sont mal lubrifiés.

Comme je possède aussi un deux temps moderne et extrêmement pointu, j'ai commis cette erreur et le résultat ne s'est pas fait attendre. Pour ma part, en dehors de cette erreur dû à mes fréquents changement de montures, je fais confiance au graissage séparé et ma rageuse italienne (pourtant réputée peu fiable) ne me pose aucun problème. Je précise que je m'en sert pour aller au travail régulièrement sans chercher spécialement à économiser la mécanique en dehors du respect des temps de chauffe et du choix d'une huile deux temps haut de gamme compatible sans plomb.

Le mélange (fixe) étant à mon avis à réserver à une utilisation circuit ou sportive, en tout cas bien éloigné de l'usage de nos vénérables montures.
Cordialement.
avatar
2stroke

Messages : 124
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://marcel-robert.labrute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  saro le Dim 27 Jan - 13:28

Je crois que chacun a sa solution .
Mais dire qu'avec un mélange fixe il y a un trop plein d'huile à bas régime; cela voudrait dire que la moto doit fumer à bas régime et pas à haut régime . Or c'est tout le contraire qui se produit . Avec la poignée à gaz la quantité d'huile varie avec l'essence parallèlement et se répartit partout dans les 2 cylindres . Tandis qu'avec la pompe l'essence arrive dans les cylindres par en haut par une ouverture de 32 mm et l'huile arrive par un seul petit trous par le bas du moteur . Et l'huile synthétique`ou semi synthétique reste en film sur les parois du cylindre. Je l'ai constaté en passant le doigt après avoir enlever la culasse.
Je pense de ce fait que le mélange permet un graissage plus ample et homogène.
Il faut le tester par soi même pour le croire . Quant au problème moral du collectionneur : a tout moment la pompe peut être
replacée . Rien n'a été modifié .
Chacun fait sa propre expérience. J'ai eu des quantités de deux temps Socovel a/villiers (2) Cz Jawa(3) Kreidler (2) DKw (2) Nsu MBK (3) Zundapp (2) Et la seule avec laquelle j'ai serré fut une Puch SGS (mélange séparé) .
Amicalement .
avatar
saro

Messages : 59
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 74
Localisation : Namur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tout pour le graissage des Puch

Message  puch125TT le Lun 28 Jan - 3:14

c'est bien vrai. Il suffit de lire les documents des fabriquants d'huile et de mécanos professionnels.
Mais si vous avez serré avec une 250 puch , bien souvent cela se produit par le réglage de la vis d'air. C'est donc un mélange pauvre qui provoque le serrage et pas le manque d'huile..
avatar
puch125TT

Messages : 280
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 83
Localisation : VAR - Sanary sur Mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  saro le Mer 30 Jan - 12:54

Je croyais que la vis d'air sert à régler la richesse du ralentis jusqu'à un certain point à faible débit des gaz (+-2500 t/m)
après c'est le gicleur principal d'origine qui agit et qui donne le rapport essence /air ,tandis que la pompe par en dessous
dans le bas moteur avec les réglages prescrits donne l'apport en huile . Pour moi je reste convaincu que c'est le manque d'huile
qui fait le serrage; A la limite si on forçait le moteur à tourner sans essence sur un banc d'essais mais avec suffisamment d'huile le moteur ne serrerais pas . Je pense . Relire la page 80 et 81 du manuel Puch d'utilisation. (description et fonctionnement)
avatar
saro

Messages : 59
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 74
Localisation : Namur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  2stroke le Dim 3 Fév - 12:39

Concernant le graissage séparé, Castrol a sorti une huile compatible sans plomb qui vient en remplacement de la A747.
La XR77 a une viscosité à chaud 2X supérieure aux autres huiles de la gamme y compris les 100% synthèse (sauf A747), ce qui évite la rupture de ce fameux film lubrifiant.

Pour ma part j'ai fait deux vendeurs en ligne et ils étaient en rupture donc j'ai du me rabattre sur la bonne vieille A747.

Après le débat reste le même, mais quand on regarde mon cylindre après quelques milliers de km en A747 on voit que c'est propre comme au premier jour. Bien sûr cela ne m'a pas évité de serrer mon italienne lors d'un long freinage moteur (à ne jamais faire en 2Temps), mais a une vitesse que la morale et la loi réprouve (je ne donnerai donc pas la valeur GPS lors de mes essais) et donc je reste sur mes choix : 1) XR77 (dès que dispo), 2) A747

avatar
2stroke

Messages : 124
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://marcel-robert.labrute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout pour le graissage des Puch

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum