Avance à l'allumage et carburants modernes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avance à l'allumage et carburants modernes

Message  2stroke le Jeu 1 Avr - 1:35

Bonjour,

Après lecture de ma notice d'origine, je me suis posé la question du réglage de l'avance à l'allumage.
En effet ces motos anciennes (la mienne date de 1955) étaient prévues pour tourner avec des carburants d'un indice d'octane supérieur à 72.
De nos jours les carburants ayant un indice d'octane de 95 ou 98, donc un front de flamme plus progressif et moins détonant, il devrait y avoir une adaptation du réglage d'avance pour éviter la consommation inutile de carburant (surplus de carburant imbrulé) et un réglage non optimum du moteur.
Les carburants ordinaires d'époques étaient assez détonants et provoquaient des surchauffes et des points chauds dans les cylindres.
les carburants actuels devraient donc permettre une augmentation de l'avance à l'allumage et donc une augmentation du rendement sans risque pour le moteur.

quelqu'un a t'il effectué des essais (passage au banc de puissance) ou les ateliers Puch Wieser ou RBO préconisent ils un réglage particulier ?
avatar
2stroke

Messages : 124
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://marcel-robert.labrute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avance à l'allumage et carburants modernes

Message  antituning le Jeu 1 Avr - 9:34

je vais demander à mes spécialistes ... Laughing sur un autre forum où je sévis lol! Wink je leur fait un copié coller ...
avatar
antituning

Messages : 101
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 34
Localisation : Orléans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avance à l'allumage et carburants modernes

Message  2stroke le Jeu 1 Avr - 15:45

Merci,
Moi je pense poser la question à Puch Wieser.
avatar
2stroke

Messages : 124
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://marcel-robert.labrute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Carburation avec le carburant actuellement sur le marché

Message  Papy PUCH le Jeu 1 Avr - 18:25

Mettre de l'avance me semble impossible. J'ai monté sur mes deux 250 SG/S avec des "POWWER DYNOMO" donc avec capteur d'avance et dés que le réglage de l'avance n'est réglé, pile/poil, comme indiqué sur la notice, le moteur démarre en arrière. Par contre je n'ai pas pigé la valeur du point mort haut avec le réglage préconisé par le fabricant de "POWER DYNAMO".La consommation de carburant est de l'ordre de 6,8 / 7.0 litres au 100 Km et ça je l'ai vérifié plusieurs fois.
L'avance est peut être à contrôler au PM haut.. Papy PUCH
avatar
Papy PUCH

Messages : 175
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 83
Localisation : VAR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avance à l'allumage et carburants modernes

Message  antituning le Jeu 1 Avr - 21:53

c'est quand meme un peu des conneries tout çà

les indices d'octane montent (et donc les carburant sont moins sensible à l'auto allumage) pourquoi? hein pourquoi?

parce que les moteurs sont de plus en plus compressés et une essence ordinaire de 1950 dans un moteur actuel avec un rapport volumetrique de 1/12 serait sujette à l'auto allumage. en gros le melange explose alors que le piston est encore en train de remonter. D'ou coup il ne sais plus trop par ou aller (le piston)
Ca fini par chauffer voir tordre une bielle ou niquer un pallier .

Apres un essence moderne dans un moteur ancien, oui, on peut peut etre retarder un chouilla le point d'allumage, m'enfin on va gagner de l'infiniment petit. Cela dit, de l'infiniment petit ajouté à pas grand chose au depart, peut etre que cela va se sentire.

JE ferais comme çà:
caller l'avance au repere
retarder progressivement le point d'allumage jusqu'à optention d'un ralenti le plus haut possible
serrer la platine du rupteur (ya bien un rupteur hein, c'est pas un allumage elec :-k )
essayer voire si le moteur prends bien ses tours

vala ce qu il en ressort .... lol! Wink
avatar
antituning

Messages : 101
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 34
Localisation : Orléans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avance à l'allumage et carburants modernes

Message  2stroke le Jeu 1 Avr - 22:40

C'est plutôt avancer l'allumage en ce qui concerne no vieilles machines si on utilise un indice d'octane élevé.
Par contre le calage de l'allumage ne variant pas (pas de correction centrifuge, ni à dépression), en effet les réglages n'auront pas trop d'influence sur les performances.
Faudra quand même que je pose la question des valeurs d'avance à Wieser, j'aime bien savoir.
avatar
2stroke

Messages : 124
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://marcel-robert.labrute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avance à l'allumage et carburants modernes

Message  Black SuGuS le Ven 2 Avr - 19:22

Il ne faut pas confondre explosion et détonation !

Explosion = flamme qui se propage à peu près en même temps que le piston descend.
Détonation = combustion brutale, quasiment instantanée (100 fois plus rapide que l’explosion).

Le problème de l’avance à l’allumage, c’est de déclencher l’explosion au bon moment pour qu’elle soit à son maximum quand l’angle de la bielle est idéal. Dans la pratique, il faut toujours la déclencher un peu avant le PMH, sinon, l’explosion commence à peine quand le piston est déjà à mi-course de sa descente. Mais si on la déclenche trop tôt (excès d’avance), l’explosion commence déjà avant que le piston ait atteint le PMH. Le moteur cliquette (chocs dans l’équipage mobile), et sur un 2-temps il peut partir à l’envers.

Mais cela n’a rien à voir avec l’indice d’octane de l’essence. Avec un indice d’octane trop faible, la détonation arrive déjà avant l’étincelle, sous l’effet de la chaleur due à la compression (comme dans un diesel). Dans ce cas, le moteur ne cliquette pas, il cogne. C’est pour éviter ça qu’on limitait le taux de compression sur nos vieux moteurs. Avec une essence moderne, on peut mettre davantage de compression (raboter la culasse ou monter des pistons plus bombés) pour gagner de la puissance. Mais c’est au prix de contraintes plus grandes sur le moteur, et d’un agrément d’utilisation moindre (souplesse à bas régime…)

Le lien entre explosion et détonation, c’est qu’avec trop d’avance, on fait surchauffer le moteur, et que donc la détonation peut apparaître à un niveau de compression où normalement tout se passerait bien. Mais même si l’essence le supporte, il y a quand même trop d’avance. On ne gagne rien.

En conclusion, quel que soit l’indice d’octane, le point d’avance idéal reste le même.

B. SGS cat
avatar
Black SuGuS
Modérateur
Modérateur

Messages : 154
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avance à l'allumage et carburants modernes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum